simulation numérique

22/11/2016 à 14h00 (Amphi A) - Soutenance de thèse de Khalil TRAIDI

Khalil TRAIDI soutiendra publiquement ses travaux de thèse intitulés :

Caractérisation et modélisation micromécanique du comportement des alliages métalliques à l’état semi-solide pour la simulation du thixoforgeage des aciers.

Soutenance prévue (sous réserve du retour des rapporteurs) le mardi 22 novembre 2016 à 14h à Arts et Métiers ParisTech 151 Boulevard de l'Hôpital, 75013 Paris -  Amphi A

Composition du jury :

M. Jean Philippe PONTHOT Université de Liège Rapporteur
M. Michel BELLET MINES ParisTech Examinateur
M. Damien FABREGUE INSA Lyon Rapporteur
Mme Joëlle DEMURGER ASCO INDUSTRIES SAS Examinateur
Mme Véronique FAVIER Arts et Métiers ParisTech Examinateur (Directrice de thèse)
M. Laurent LANGLOIS Arts et Métiers ParisTech Examinateur (Co-encadrant)
M. Philippe LESTRIEZ Université de Reims Champagne Ardennes Examinateur (Co-encadrant)
M. Karl DEBRAY Université de Reims Champagne Ardennes Examinateur (Co-encadrant)
M. Philippe MANGIN Institut de Recherche Technologique M2P
Groupe(s) de recherche lié(s): 
CoMet : Comportement et microstructure des Métaux
PDF attaché: 

Dynamique des Systèmes

Responsables: 
Christophe GENGEMBRE

Le laboratoire dispose de deux plates-formes dédiées aux développements numériques :

  • Nessy (NEtwork Solver SYstem)
  • SDT (Structural Dynamics Toolbox) / OpenFem

Nessy (NEtwork Solver SYstem) :

Personnes impliquées :

Gérard Coffignal, Philippe Lorong, Lounes Illoul, Christophe Gengembre

Description :

Nessy propose un cadre de développement pour résoudre des problèmes non-linéaires de grande taille par l'utilisation du calcul parallèle à gros grain. Elle est destinée à intégrer et tester de nouvelles méthodes de modélisation et de simulation numériques au sein du laboratoire. Une première version de nessy a vu le jour au cours de l’année 1996, mais des développements plus anciens en font partie. Parmi les applications implémentées dans Nessy, nous pouvons citer : la CNEM (Constrained Natural Element Method), l'Usinage Macroscopique, des Elements finis spécifiques.

Nessy s'exécute actuellement sous Mac OS X (PowerPC et MacIntel), sous Linux et d'autres Unix. Nessy contient aujourd’hui plus de 4000 routines Fortran 77 et certaines parties sont écrites en C ou C++.

Nous avons récemment encapsulé une partie de Nessy dans une application objet en langage Python. Cette encapsulation permet de paramétrer de façon graphique les données d'entrées et d'analyser de manière automatique les résultats d'instances de Nessy exécutées en parallèle et/ou en série.

SDTools et openFEM :

Personnes impliquées :

Etiennes Balmes, Jean-Philippe Bianchi, Guillaume Vermot des Roches

Description :

L'équipe de la société SDTools d'Etiennes Balmes a rejoint notre laboratoire en septembre 2008. Elle base ses déveleloppements sur l'environement Matlab pour lequel elle propose 2 logiciels en évolution :

  • OpenFEM (SDTools/INRIA): logiciel distribué librement sous licence GNU LGPL. Il s'agit d'un code éléments fini multi-physique généraliste.
  • SDT (SDTools) : Boite à outils commerciale qui propose des outils pour l'analyse modale experimentale et la modelisation d'éléments finis pour les problèmes de vibration, et des solveurs optimisés pour les grandes tailles.

Autres activités de simulation numérique au PIMM :

Sont utilisés par ailleurs dans notre laboratoire les codes de calcul suivant :

  • COMSOL Multiphysics
  • ABAQUS 6.7 à 6.9 (calculs elements finis)
  • Materials Studio (simulations de dynamique moleculaire)

Fortran est utilisé parfois pour enrichir Abaqus.

Stations de travail dédiés au calcul numérique :

  • Serveur i7 avec une carte GPU Tesla sous Linux: Le LMSP a acquis fin 2009 une tour comportant un processeur Intel i7 (4 coeurs à 2,67 GHz) et une carte GPU Tesla comportant 250 coeurs à 1,1 GHz.
  • Tour HP sous Linux contenant 2 processeurs Intel Xeon à 3,2 GHz. Memoire Cache par processeur : 2Mo Memoire RAM : 8Go.
  • Tour Transtec sous Linux, bi-processeur, 4 cœur Opteron, 16 Go RAM.
  • Tour Dell sous Linux contenant un Intel Xeon W3530 2.80 à 3.06 GHz (Turbo) (4 coeurs, 8 threads). Mémoire Cache  : 8 MB, Memoire vive : 6 Go.
Syndiquer le contenu