Thibaud Thénint, étude d’un système non-linéaire à chocs sous excitation large bande. Application à un tube de générateur de vapeur, 02/12/2011

Vous êtes cordialement invités à la soutenance de thèse de Mr Thibaud Thénint qui se déroulera 

le Vendredi 2 décembre à 14h00, amphi 2, bâtiment TB, EDF R&D (Clamart)
http://innovation.edf.com/l-innovation-et-la-recherche-dans-le-groupe/geolocalisation-de-nos-sites-40495.html

Titre : étude d’un système non-linéaire à chocs sous excitation large bande. Application à un tube de générateur de vapeur.

Résumé en français : Le générateur de vapeur a un rôle d’échangeur thermique et de sûreté nucléaire. L’énergie du fluide primaire est transférée au circuit secondaire via un faisceau de tubes en U soutenus par des plaques entretoise. Un dépôt modifie les conditions de liaison et l’écoulement du fluide secondaire. Le tube peut alors entrer en instabilité fluide-élastique, qui aboutit à une ruine rapide. Cette thèse vise à mieux comprendre l’effet de la non-linéarité de contact sur la dynamique d’un tube en air rentrant en contact intermittent avec les entretoises et ses conséquences en présence d’une instabilité. La discrétisation des conditions de contact entre le tube et les plaques, par des obstacles circulaires répartis sur l’épaisseur, ainsi que l’utilisation de bases de réductions enrichies permettent des résolutions numériques non-linéaires fiables et rapides, numériquement valides pour de fortes non-linéarités et des amortissements modaux négatifs, et bien corrélées avec les mesures correspondantes. On analyse les évolutions du contenu spectral (DSP) en fonction de l’amplitude d’excitation : remplissage des anti-résonances, décalage et étalement des pics ; puis on met en évidence la pertinence d’une notion de raideur apparente d’un contact bilatéral permanent qui permet de décrire ces transitions. En présence d’un système libre instable, on montre enfin que la non-linéarité conduit à des réponses bornées ou stabilisées ouvrant ainsi la voie vers une extension des travaux réalisés vers des applications avec fluide réel ou simulé.

Devant le jury composé de

- Rapporteur:                 Gaetan Kershen (Université de Liège, LTAS)
- Rapporteur:                 Emmanuel Foltete (Université de Franche Comté, FEMTo)
- Examinateur:              Bruno Cochelin (ECM, LMA)
- Examinateur:              Philippe Pireau (CEA)
- Directeur de thèse:     Etienne BALMES (Arts et Métiers ParisTech, PIMM)
- Coencadrant:            Mathieu Corus (EDF, R&D)

Groupe(s) de recherche lié(s): 
DYSCO : DYnamique Structures Systèmes et Contrôle
Opération(s) de recherche liée(s): 
OR 14 : Dynamique des systèmes