16/07/2015 - Soutenance de thèse de Yani Souami

Avis de Soutenance

Yani SOUAMI
Soutiendra publiquement ses travaux de thèse intitulés :
Commande Tolérante aux Défauts et Défaillances Capteur : Application aux systèmes de régulation d’un turboréacteur

Soutenance prévue Jeudi 16 Juillet à 9h30 - Salle rouge
Arts et Métiers ParisTech
151 Boulevard de l’Hôpital

Composition du jury proposé :
M. Germain Garcia, Professeur, LAAS, Président du jury
M. Tarek Raïssi, Professeur, CNAM , Rapporteur
M. Jean-Christophe Ponsart, Maître de conférences, INPL, Rapporteur
M. Thierry Schmitt, Chef de département, Snecma, Examinateur  
M. Stephane Ecoutin, Expert, Snecma, Invité
M. Philippe Lorong, Professeur, Arts et Métiers ParisTech, Examinateur
M. Nazih Mechbal, Maître de conférences, Arts et Métiers ParisTech, Examinateur

 

Résumé: L’industrie aéronautique évolue dans un contexte concurrentiel qui encourage les motoristes et avionneurs à réduire les coûts de production et à améliorer leurs services aux compagnies aériennes tels que la réduction des coûts d’exploitation et de maintenances des avions. Afin de relever ce défi économique, nous proposons dans cette thèse de remplacer l’architecture de régulation actuelle de certains équipements du turboréacteur, par une architecture simplifiée plus économe en capteurs et harnais en remplaçant la redondance matérielle des capteurs par une redondance analytique. Ainsi, en cas de fonctionnement anormal, les capteurs virtuels proposés pourront être utilisés pour consolider la prise de décision sur l’état du capteur par des tests de cohérence et de validation croisée et le cas échéant se substituer aux mesures.
Dans ce travail de thèse, on s’est intéressé à la surveillance des systèmes de régulation de géométries variables (régulation du flux d'air en entrée et la quantité de carburant) avec comme contrainte forte la non-modification des paramètres des lois de commande existantes et le maintien de l’opérabilité du turboréacteur avec une dégradation des performances acceptables selon les spécifications du cahier des charges.
Pour répondre à ces contraintes opérationnelles, une approche FTC (Fault Tolerant Control) passive est proposée. Cette approche nommée, AVG-FTC (Aircraft Variables Geometries-Fault-Tolerant Control) s’articule autour de plusieurs sous-systèmes mis en cascades. Elle tient compte du caractère instationnaire des systèmes étudiés, des différents couplages entre géométries variables et des incertitudes de modélisation. Ainsi, l’approche utilise un modèle neuronal du capteur couplé à un observateur de type Takagi-Sugeno-LPV (Linéaire à Paramètres Variant) et à un estimateur non linéaire robuste de type NEKF (Filtre de Kalman Étendu Neuronal) qui permet de produire une estimation temps réel des grandeurs surveillées. En utilisant la plateforme de prototypage et de tests du motoriste, nous avons pu évaluer l’approche AVG-FTC  en simulant plusieurs scénarios de vol en présence de défaillances. Ceci a permis de montrer les performances de l’approche en termes de robustesse, de garantie de stabilité des boucles de régulations et d’opérabilité du turboréacteur.

Mots clés : Commande Tolérantes Aux Défauts, Capteur Virtuel, Filtre de Kalman Etendu Neuronal, Réseaux De Neurones, Estimation Robuste, Systèmes LPV. Takagi-Sugeno, Mutli-Observateurs.

 

Abstract: Over the years, market pressure has ensured that engine manufacturers invest in technology to provide clean, quiet, affordable, reliable, and efficient power. One of the last improvements is the introduction of virtual sensors that make use of non-like signals (analytical redundancy). This, is expected to improve weight, flight safety and availability. However, this new approach has not been widely investigated yet and needs further attention to remove its limitations for certificated applications.
The concept of virtual sensors goes along with fault tolerance control strategies that help in limiting disruptions and maintenance costs. Indeed, a fault-tolerant control (FTC) scheme, allows for a leaner hardware structure without decreasing the safety of the system.
We propose in this thesis work, to monitor through a passive FTC architecture, the Variables Geometries subsystems' of the engine: the VSV (Variable Stator Vane) and FMV (Fuel Metering Valve). A strong constrains, is not to change the parameters of the existing controllers. The approach named AVG-FTC (Variable Geometries Aircraft-Fault-Tolerant Control) is based on several cascaded sub-systems that allow to deal with the Linear Parameter Varying (LPV) model of the systems and modelling errors. The proposed FTC scheme uses a neural model of the sensor associated with a Takagi-Sugeno observer and a Neuronal Extended Kalman Filter Neural (NEKF) to account for those dynamics that cannot be explained with the LPV model to produce a real-time estimate of the monitored outputs. In case of sensor abnormality, the proposed virtual sensors can then be used as an arbitrator for sensor monitoring or as a healthy sensor used by the controller. To evaluate the approach, serval closed-loop simulations, on SNECMA jet-engine simulator have been performed. The results for distinct flight scenarios with different sensors faults have shown the capabilities of the approach in terms of stability and robustness.

Keywords : : Fault-Tolerant Control, virtual sensor, neural extended kalman filter,neural networks, robust estimation, lpv systems, takagi-sugeno- multi-observers.