17/12/2014 - Soutenance de thèse de Rezak MEZARI

Etude du contrôle de procédé de projection laser pour la fabrication additive: Instrumentation, Identification et Commande

Avis de Soutenance

Sous réserve de l'avis des Rapporteurs

Rezak MEZARI

Soutiendra publiquement ses travaux de thèse intitulés

Etude du contrôle de procédé de projection laser pour la fabrication additive: Instrumentation, Identification et Commande

Soutenance prévue le mercredi 17 décembre 2014 à 10h30

151, Boulevard de l'Hôpital
75013 Paris
Amphithéâtre FOURNEL

 

Composition du jury proposé
Gilles DUC, Professeur HDR, Département Automatique, SUPELEC, Rapporteur
Pascal MOGNOL, Professeur HDR, Département Mécatronique, ENS Cachan, Rapporteur
Pascal AUBRY, Docteur HDR, Arts et Métiers ParisTech – Paris, Directeur de thèse
Patrice PEYRE, Directeur de Recherche CNRS, Arts et Métiers ParisTech – Paris, Examinateur
Alain MICAELLI, Docteur HDR, LIST, CEA Saclay, Examinateur
Laëtitia KIRSCHNER, Airbus Group Innovations, Invité
Didier BOISSELIER, IREPA LASER, Invité

Résumé :
Les applications utilisant les procédés de fabrication directe par laser et projection de poudre sont en pleine expansion, en particulier, dans l’aéronautique. Néanmoins, cette technologie prometteuse fait état de quelques points durs et est confrontée aux problèmes d’instabilités du procédé. Lorsque ces phénomènes ne sont pas maîtrisés, cela conduit à des défauts (résistances mécaniques insuffisantes, porosités trop importantes, mauvais états de surface,….etc), qui, selon leur répartition et leur taille, risquent d’engendrer des non conformités, de détériorer les caractéristiques mécaniques des pièces et qui peuvent représenter un coût de post-traitement non négligeable. Par conséquent, il est primordial de maîtriser le procédé d'élaboration, afin de rendre le procédé de fabrication robuste et préserver l’intégrité structurelle de la pièce. Cela requiert la mise en place de système d’instrumentation du procède de projection laser, et par l'intermédiaire du contrôle procédé, d'avoir un système de commande temps réel permettant d'adapter les paramètres procédés en cours d'élaboration, afin de de maintenir une haute qualité de la pièce fabriquée. Dans cette perspective, nous avons développé une solution technologique (matérielle et algorithmique) à base de caméras (vision) permettant de suivre des paramètres clefs lors de la fabrication. L’application de ce système de vision a permis la mise en oeuvre de méthodes innovantes, utilisant des outils de l’automatique moderne, pour surveiller l’état de pièces projetées, voire même corriger leurs défauts lors de la fabrication, en ayant un suivi et un contrôle du procédé en temps réel. De plus ce système de vision a permis à partir de mesures effectuées sur les entrées et les sorties du procédé, d’identifié un modèle dynamique qui ont conduit à la réalisation du système de contrôle procédé.

Mots clés : procédé de fabrication rapide, bain liquide, vision par ordinateur, systèmes dynamiques non-linéaires, identification des systèmes, contrôle/commande de procédés, commande robuste

PDF attaché: